Oxycoupage et mécano-soudure

Les secteurs de l’oxycoupage et de la mécano-soudure sont naturellement de grands utilisateurs de plaques.

L’oxycoupage est le terme adéquat pour désigner le procédé de découpe des métaux, par oxydation localisée continue par le biais d’un jet d’oxygène.

Les professionnels de ce secteur  utilisent de nombreux autres moyens de découpe en fonction des épaisseurs et des matières à découper : Laser, Plasma, Jet d’eau.

  • Découpe laser : inférieure à 25-30mm (suivant les puissances)
  • Découpe plasma : de 8 à 50mm (suivant puissances et technologies)
  • Découpe par oxycoupage : de 8 à 1000mm
  • Découpe par jet d’eau : de quelques mm à 150-200mm (suivant puissances).

Tous les types d’aciers sont bien évidemment concernés par ces procédés de découpe qui sont utilisés en fonction de l’épaisseur et de l’application.

L’assemblage de pièces métalliques appelé structure mécano-soudée, est réalisé par soudage et garantit des fonctions mécaniques en adéquation avec l’application souhaitée. La structure généralement de grande taille offre autant de possibilités que la créativité des ingénieurs, car l’avantage de ces constructions est que l’on peut obtenir des formes complexes à moindre coût, en utilisant des matériaux sous forme de profilés, tubes ou plaques. On retrouve notamment ces cas précis sur les bâtis de machines, les cadres ayant pour but de supporter des charges, et des systèmes de manutention comme les élévateurs ou les bras manipulateurs.